Aujourd’hui, pratiquement un ado sur deux est en souffrance psychologique !

Aujourd’hui, pratiquement un ado sur deux est en souffrance psychologique !

C’est énorme et pour essayer de résorber ce mal-être, il est plus que nécessaire que les parents et l’école agissent main dans la main.

Tout d’abord, il faut essayer de trouver les causes possibles de ce malaise qui peut conduire à une démotivation à l’école ;

le monde d’aujourd’hui est régenté par les écrans de toutes sortes qui, bien qu’utiles, peuvent nuire à celui que ne sait pas limiter leur utilisation ;

l’adolescent a souvent beaucoup d’amis virtuels mais est en manque de liens réels :

souvent, il est élevé dans une famille monoparentale et donc en manque de repères solides.

A ces problèmes familiaux peuvent s’ajouter de mauvaises fréquentations et usage de drogues.

A l’école, notamment au collège, les clans se multiplient et gare à celui qui n’entre pas dans le moule car il sera probablement victime de harcèlement ;

l’ado qui souffre de dyslexie ou de précocité risque également d’être montré du doigt et donc fragilisé à cette période délicate de construction de soi.

Les lacunes qui s’accumulent dans certaines matières alliées aux difficultés relationnelles font boule de neige et provoquent angoisse et peur de l’échec

jusqu’à la phobie scolaire parfois.

Dans ce cas, l’école à la maison est salvatrice si elle bien encadrée et permet souvent à l’adolescent de rebondir.

Les parents ont un rôle fondamental à tenir pour rebooster sa confiance en lui qui interviendra par étapes.

En tant que parent, il ne faut jamais oublier que l’adolescent vit dans l’instant présent et a beaucoup de mal à se projeter dans l’avenir.

Quand on a compris son mode de fonctionnement, il est plus facile d’agir en conséquence :

l’écouter sans le juger, essayer de réveiller ses passions, valoriser ce qu’il fait de bien, lui dire qu’on est fier de lui, qu’on lui fait confiance

tout en lui donnant un cadre et des limites car sans efforts, pas de résultats.

Pour conclure, vigilance, coopération et bienveillance sont les clés de la réussite et de l’équilibre.

2017-10-24T13:29:29+00:00By |Categories: Témoignages|Tags: |0 Comments

About the Author: