Le TDA

Le TDA

 Le trouble de l’attention appelé TDA (avec ou sans hyperactivité)

touche aujourd’hui des adultes et les enfants (environ 5% en France).

Les listes d’attente pour avoir un diagnostic TDA sont si longues par période (elles peuvent aller jusqu’à 18 mois)

que certaines personnes ont un TDA et pourtant ne le savent pas,

du coup certains enfants ne peuvent pas avoir ce certificat

diagnostiquant leur TDA et ne peuvent donc mettre en place les aides dont ils auraient besoin !

Le TDA se caractérise par des problèmes de concentration, des problèmes de susceptibilité,

des problèmes de distractivité, des problèmes d’hyperactivité,

des problèmes d’angoisse, des oublis fréquents…

Ce TDA entraîne souvent des difficultés d’éducation (une intensification de conflits),

des problèmes relationnels avec les autres, des problèmes d’organisation (une difficulté à se concentrer)…

Au niveau scolaire le TDA entraîne un rendement inférieur et des renvois d’écoles perpétuels.

Au niveau professionnel le TDA entraîne des pertes d’emploi.

Au niveau personnel le TDA entraîne une intensification de tension comme des rivalités accompagnées de bruits

constants à la maison, stress, conflits, frustration…

Au niveau social le TDA entraîne une détérioration graduelle des interactions avec les autres

(ce qui amène la critique et le rejet)…

En l’absence de ce diagnostic, il en résulte une sérieuse désorganisation !

Pourtant des solutions existent pour mieux vivre avec ce TDA :

– Il faut offrir un milieu calme avec le moins de stress et de tension…

– Rétablir des routines quotidiennes pour sécuriser…

– Diminuer le plus possible les moments d’excitations intenses (comme les jeux vidéo)…

– Eviter les endroits bruyants et violents…

– Le plus important est qu’il faut l’aider au maximum…

J’ai lu (100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H))

et ce livre est très bien écrit, il donne toutes les réponses qu’on cherche découpées en 3 parties

(pour les parents, pour les enseignants et pour l’enfant).

Le TDA complique la vie de famille de l’enfant et l’enfant est perpétuellement rabaissé

par les gens extérieurs donc il faut le protéger au maximum contre toutes ces personnes

qui ne connaissent pas le TDA.

Cet enfant a besoin d’un maximum de soutien, d’Amour, de compréhension
 
et il faut l’aider à avancer positivement dans sa vie et apprendre à vivre avec son TDA
 
en mettant des choses simples en place, ce qui sera plus rassurant pour lui !

Un site qui peut aider plusieurs familles :

TDA/H Estrie est un organisme communautaire

 Voici un livre qui je pense peut être intéressant à lire :

 Francine Lussier 100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H)

100 idées pour mieux gérer le TDA
2018-04-09T11:41:17+00:00By |Categories: Famille|Tags: , |0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.