Comment rédiger une lettre de préavis pour se protéger ?

Comment rédiger une lettre de préavis pour se protéger ? 

 

En cas de déménagement, nous savons très bien que certains propriétaires vont essayer de tout faire

pour récupérer votre caution

et tout faire pour jouer sur les mots pendant l’état des lieux !

La confiance dans ces cas-là (n’existe plus) car chacun va essayer de se protéger au maximum

et surtout protéger son compte en banque !

Pendant la durée de location, il y a malheureusement trop de locataires qui ferment les yeux sur des choses

qui ne vont pas dans la location

car celui-ci fait confiance à son propriétaire et s’il y a détérioration ou problèmes et

malheureusement la lettre RAR est obligatoire pour se protéger et faire acte de preuve en cas de litige !

Si toutefois, pendant la durée de location vous n’avez jamais voulu envoyer de lettre RAR

pour ne pas vexer ou ne pas vous fâcher avec votre propriétaire,

 sachez que vous pouvez vous protéger dans la lettre de préavis.

Rien n’est perdu !

Il faut tout simplement reprendre les choses en disant point par point :

– La date à laquelle vous êtes entrée dans la location.

– S’il y a eu un état des lieux d’entrée fait ou pas.

– Les problèmes que vous avez rencontrés pendant la durée de location.

– Énoncer au maximum toutes détériorations et problèmes en étant le plus détaillé.

– Dire au plus explicite si vous avez eu des discussions verbales entre vous et le propriétaire avec les dates.

– Expliquer pourquoi il n’y a jamais eu de lettres envoyées.

– Expliquer clairement que cette lettre fait acte de protection contre d’éventuels litiges

entre vous et votre propriétaire.

– Si vous êtes au (RSA) sachez que votre préavis est de 1 mois et non de 3 mois comme la loi l’indique

et mettez la preuve avec la lettre de préavis.

– Munissez-vous au mieux de tous ces renseignements pour vous protéger au maximum

car malheureusement trop de locataires font confiance à leur propriétaire et se taisent pendant la durée de location

(par peur de se retrouver à la rue)

et quand ils donnent leur préavis (d’un seul coup) le propriétaire devient complètement amnésique

sur toutes les choses qui se sont passées pendant la location

et vous demande des dommages et intérêts pour tout réparer jusqu’au petit trou

(que vous soyez un locataire simple ou locataire familial du propriétaire,

sachez au maximum rester en terme locataire / propriétaire) 

 

Être droit dans ses démarches c’est se respecter soi-même et surtout qu’on nous respecte !

2017-12-27T14:47:56+00:00By |Categories: Confidences|Tags: |0 Comments

About the Author:

Leave A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.